samedi 1 décembre 2012

BIOGRAPHIE DE MONSIEUR DAVID ABBASI

BIOGRAPHIE DE MONSIEUR DAVID ABBASI


David ABBASI ou Siavash AWESTA écrivain Franco-Perse est  Président de néo-zoroastriens du monde….

Grace a ses travaux depuis plus de 30 ans publier en Persan et en Français par le biais de ces émission radio-télévisées d’environ 7000 heure(une partie disponible sur internet).
Et plus de quatre mille articles
et plus de 120 livre
diffuser dans le monde entier et surtout en Iran, clandestinement ()…
Il a reussi a changer la vision des perse en faveur de la laïcité, l’histoire et la civilisation, et de la culture pré-islamique…
Les émissions de radio télévisées, sont diffusé en live, avec des moyens très modeste, nous pouvons constater qu’il y a plus de 18 millions de foyer brancher a ses émissions.
et plusieurs centaines de pages a son nom sur internet
WEB :
PHOTO
VIDEO :
Il est fondateur, inventeur et créateur de plusieurs idées nouvelles que, depuis déjà 30 ans, 2 a 3 génération ont suivi ces idées laïque, rationnel, humaniste…

En faisant des recherche sur les réseaux sociaux , nous constatons plusieur centaine de milliers de page web, photos, et des émissions de radio télévisées qui témoigne le combat de David ABBASI pour la liberté, Egalité et fraternité Mondiale...
 نشانی و تلفن  استاد سیاوش اوستا رهبر جهانی نو زرتشتی ها
Adresse TEL, Fax de David ABBASI









Album Photos

نشانی و تلفن  استاد سیاوش اوستا رهبر جهانی نو زرتشتی ها
Adresse TEL, Fax de David ABBASI


TV :

Radio :

commande :



























Médaille d’Or « Mérite et Dévouement Français »
En 2003, Monsieur ABBASI a reçu la médaille d'Or de « Mérite et Dévouement Français »par Le Président National du MDF Monsieur Jean-Paul DE BERNIS en présence de plusieurs personnalités au Sénat.
Les propos que le président ARIA a tenu en 1995 au moment où il a remis la médaille d'Argent à Monsieur ABBASI.
Président Roland ARIA en 1995 au moment où il a remis la Médaille «Mérite et Dévouement Français» à Mr David ABBASI.
La vidéo de cette cérémonie est disponible sur : www.abbasi.fr
« Le mérite et dévouement français a été créé en 1957 par Monsieur Raoul Guerry. Son but est d'honorer et de récompenser des personnes qui font preuve de mérite dans différentes activités de la vie ou qui se dévouent comme son nom l'indique pour de nobles causes. C'est ainsi que plusieurs personnalités ont reçu notre médaille d'or. Je citerais Madame la Maréchal De Lattre de Tassigny, le navigateur Monsieur Alain Colas, Louis Le Prince Renier, l'un des pionniers de la télévision française, Pierre Sabbagh, l'ancien président du patronat français Yvon Gattaz, l'abbé Pierre, le quintuple vainqueur du Tour de France, Bernard Hinault, le nageur en solitaire, Alain D'Aboville, le grand professeur de cancérologie, George Batte, l'immense professeur de Cardiologie, Christian Chabrol, premier à pratiquer en France les transplantations cardiaques, le professeur Jean Bernard, l'un des plus grands champions du tennis français Jean Borotra, l'académicien et ancien ministre Alain Decau, dans le domaine du cinéma Gérard Oury et Michelle Morgan, dans celui de la chanson, Charles Aznavour, le célèbre vulcanologue Arun Tazieff, et bien d'autres encore qui serait trop long de citer ici. 

Aujourd'hui, le Mérite et Dévouement français honore le président Hassan ABBASI, que le Mérite et Dévouement français a estimé digne de sa décoration car j'étais présent quand la commission des récompenses a décidé de lui attribuer la médaille d'argent. 
Vous allez entendre à mon propos que le président ABBASI a énormément d'activités. Il est né en 1957 à Mashad en Iran au sein d'une famille qui a été toujours liée à l'écriture et à la politique. 
Il a commencé a écrire dans les journaux très tôt à l'âge de 14 ans et à 16 ans il tourne déjà plusieurs court-métrages. 
A 17 ans, il devient président de l'organisation de la jeunesse du parti du peuple en Iran bien-sur. Passionné par la photo, les voyages et l'histoire, il créé à 21 ans, son journal ERCHAD dont le but est de faire prendre conscience à ses concitoyens, les notions de liberté, d'égalité et de justice. 
Au début de la révolution iranienne, il est nommé sous-préfet de la région du Khorassan et est responsable de la radio et de la télévision pour cette région. Il étudie alors la philosophie, la psychologie, la sociologie, l'histoire des lettres, le journalisme, l'hôtellerie et l'informatique. Vous voyez comme il est éclectique. En 1981, hélas son journal est interdit. 
Mais en 1982, le président ABBASI qui est un homme doté de liberté et d'esprit démocratique se voit dans l'obligation de quitter son pays et il vient se réfugier dans un pays démocratique, la France où il est maintenant depuis 1983, réfugié politique. 
En 1985, il créé le journal « L'Etoile », premier journal de petites annonces (il y en a beaucoup maintenant) et qui comporte le programme de télévision comme d'autres actuellement.
En 1986, il créé l'Association Culturelle Franco Persane et peu de temps après, il créé la seule vidéothèque perse de France ainsi que l'émission radiophonique « Soleil de Perse » comme on entend parler tous les matins. 
En 1986, il créé une branche commerciale de publicités assistées par ordinateur également unique en France à cette époque et qui fut quelque temps plus tard reconnue dans « les Pages Jaunes ». 
Celle-ci consacre alors une pages entière à la promotion du système de publicités assistées par ordinateur. La même année, il fonde définitivement « Edition Etoile » qui est dotée de plusieurs points de vente à Paris et en banlieue et dont l'activité principale consistait à la publicité et à l'imprimerie moderne PAO. 
En 1991, il organise une pièce de théâtre dont l'idée est inspirée du livre « Lettre des Rois ». 
Cette pièce fut présentée dans une trentaine de ville en Europe et au Canada avec la participation de musiciens, décorateurs et d'artistes éminents. 
En 1994 après des années de recherche et d'investigation, il créé le calendrier arien de 7017. 
Monsieur Greshman, un grand chercheur français fit beaucoup pour mettre en lumière les 7000 ans d'histoire et d'art perse et cette date du calendrier perse arien fut également reconnu par une majorité de la population perse. 
De même nombre de journaux aux Etats-Unis, Canada et en Europe prirent l'année 7017 comme date officielle. Enfin, de 1986 à 1995, il réalisa et organisa plus de 150 spectacles, concerts de musique, fête traditionnelle perse, pièces de théâtre avec les plus grands artistes perses. 
...... Il poursuit toujours ses innombrables activités en dirigeant notamment la seule vidéothèque perse de France présentant toutes les nouveautés musicales et vidéos perses provenant pour la plupart des Etats-Unis. 
Cette vidéothèque est accompagnée d'une grande bibliothèque très bien fournie en livres, magazines... 
Il a fait jusqu'à aujourd'hui (1995) onze ouvrages, plus de 500 articles, 5 pièces de théâtres et une centaines de sketches et il est actuellement président de l'Association Culturelle Franco Perse. Il représente la majorité des Perses de France ainsi que plus de 100 artistes du cinéma, musique et du théâtre perse. 
Il est aujourd'hui directeur de la station radiophonique Radio « Soleil de Perse » ainsi que de deux journaux iraniens et gérant de l'office de L'Elysées. 
Vous avez compris que cet homme à une multitude d'activités. 
Ce matin, il était à la radio à 6h...et je suis ravi de lui remettre maintenant en votre présence la médaille d'argent du Dévouement Français. »


Le 16 septembre 2004, le diplôme et la médaille " Arts.Sciences.Lettres " ont été décernés à Monsieur ABBASI en présence de plusieurs personnalités franco-perses a Monsieur Jean-Philippe BIRON, Directeur de la rédaction " CHAMBRE & SENAT " a pris la parole.
Si nous sommes tous réunis ce soir au Sénat, c’est pour fêter la remise de la distinction de la médaille de Vermeil de l’Académie " Arts.Sciences.Lettres " à notre ami commun, Hassan ABBASI.
L’académie " Arts.Sciences.Lettres " a été couronnée par l’académie française dont elle a reçu le prix Thorbet. Cette distinction reconnaît en lui le promoteur fervent de la pensée laïque qu’il a été en Iran et qu’il continue à être à travers le monde dans le cadre de ses très nombreuses activités.
Il est né en Iran à Mashad le 23 juillet 1957. Dés l’âge précoce de 14 ans ses pamphlets émaillent les pages des journaux iraniens.
Je suis certain qu’il vous dira tout à l’heure comment il a pu communiquer avec les journaux iraniens et probablement par l’intermédiaire de sa famille qui était en politique depuis longtemps. Il verse dans le théâtre, réalise plusieurs courts métrages et à 17 ans, il écrit et publie son premier ouvrage : " Les Ridicules de notre cité " ce qui montre un peu l’esprit pamphlétaire qu’il pouvait avoir à 14 ans. Il s’est perfectionné pour arriver à l’homme que nous connaissons aujourd’hui et qui est toujours derrière les idées de Liberté, Fraternité, Egalité et Laïcité qui sont chers à notre république.
A l’âge de 22 ans, il diffuse son propre journal " Erchad " qui signifie, Conscience. Malheureusement après deux ans de vie, il est interdit en 1981. Deux ans après, nous retrouvons Hassan ABBASI en France et dés le départ, l’activité qu’il avait précédemment en Iran se développe, se démultiplie. A ce jour, il est l’auteur de 70 ouvrages dont 6 en Français. Il a écrit quelques 2500 articles sur l’histoire, la religion, la société, le monde…
Il a participé à 3000 heures d’émissions radiophoniques et à plus de 100 émissions télévisées. Il a réalisé et organisé nombre de spectacles de théâtre, artistiques ou de cinéma à travers l’Europe. Près de 200. Son esprit fourmillant d’inventivité, sa tâche au développement de concepts, la publicité assistée par ordinateur, le Fax-Service qu’il développe avant La Poste, le point Internet qui se situe un peu avant les Cafés-Internet, cybercafés et autres. Mais toujours et aujourd’hui plus que jamais encore, il célèbre à chaque occasion possible sa foi en l’existence d’un grand architecte de l’univers qu’il appelle à sa façon et que nous appelons chacun à notre façon mais qui est toujours le même. Et la nécessité de l’union entre les hommes au-delà des séparations politiques qui trop souvent pèsent sur les religions livrées à des interprétations hasardeuses pour servir des intérêts particuliers.
Notre vice-présidente, Madame Odette Aria qui est vice-présidente de l’Association Nationale des Collaborateurs des Ministres et Parlementaires a bien voulu me demander ce soir de vous dire quelques mots que je suis heureux de conclure en félicitant Hassan ABBASI pour cette nouvelle distinction qui vient en rejoindre bien d’autres parmi les plus prestigieuses et qui récompensent la partie déjà accomplie de sa carrière au service de la société.
Odette ARIA :Président ABBASI comme tout le monde le sait, Roland Aria vous aimait beaucoup, je suis ravi de vous remettre ce diplôme des " Arts.Sciences.Lettres " proposé par Roland que vous méritez.
Hassan ABBASI : Mes chers Amis, Merci à toutes et à toutes d’être présent ce soir. C’est vrai que le Président Roland Aria était un ami très cher, fidèle et sincère pour nous tous. Il nous manque. Cela fait déjà plus d’un an qu’il nous a quitté. Mais en pensant que l’esprit est éternel, éternellement, il vivra dans notre cœur. Je remercie le comité " Arts.Sciences.Lettres " pour l’honneur qu’il me fait et j’aimerais spécialement remercier Madame Odette Aria et vous tous.
C’était dans l’habitude du Président Roland Aria au cours de cérémonies comme celle de ce soir de prendre la parole et dire : Voilà, nous sommes au complet car nous avons parmi nous un Général (Henri PARIS), un comédien (Roger TO-THANH-HIEN), un écrivain (Jean-Philippe BIRON), des avocats (Catherine OTTAWAY, Marine et Masen), un chirurgien (Pascal ZLOTZISTY), une Présidente de Femmes Centristes (Lidia JOLIVET), Président BARD, une musicienne (TANIN) et …
Et si ma sœur était en retard ce soir, c’est qu’elle était à l’aéroport pour chercher notre ami Iraj qui venait des Etats-Unis... Nous avons trois personnes parmi nous 100% Français mais qui portent des noms perses : ARIANE, ARIA et BIRON...
Général Paris : Si je prends la parole mon cher Hassan, c’est pour te féliciter. Je suis très heureux de la distinction qui t’honore et te remercie de nous avoir tous invité à cette cérémonie.
Roger HERNU :Je ne fais que m’associer aux félicitations. Je ne vais pas prolonger et je suis solidaire de tout le monde pour te féliciter. Je t’embrasse...
Roger TO-THANH-HIEN : Je n’ai pas grand chose à dire. Mais tout d’abords, cette médaille arrive un tout petit peu tard pour toi et c’est quand même grâce à notre ami, Roland Aria, notre ami commun qui n’est pas là aujourd’hui mais on pense tous à lui. Bravo à toi pour cette médaille.
Frédéric BARD : Cher Hassan, je te félicite moi aussi, je me joins à ce concert de louange pour te dire que c’est amplement mérité au regard de ta brillante carrière qui est derrière toi et devant mais je pense qu’effectivement il était temps que tu reçoives un tel diplôme. Quand à nous, tu es presque un membre d’honneur de notre "Collectif, Respect ". Tu nous avais fait l’honneur l’année dernière de venir. Tu sais que nous préparons pour le 4 décembre notre colloque sur le respect de l’autre et la lutte contre les communautarismes qui se tiendra à l’assemblée nationale et je crois que tu y interviendras cette année. Et j’aurais encore le plaisir de te revoir et je te renouvelle au nom du "Collectif , Respect " mes félicitations.
Marine : Je vous félicite et je suis fier d’être Iranienne aujourd’hui puisque je vois un de mes compatriotes recevoir le diplôme des " Arts.Sciences.Lettres ".
Lidia : Mr ABBASI, tous mes derniers samedis de chaque mois, je branche ma radio. Je ne peux pas résister à vous écouter. Et comme beaucoup de gens, je passe une nuit blanche avec vous. J’écoute des choses très intéressantes.
Ariane PARIS : C’est vrai qu’il y a beaucoup de gens qui écoutent la radio " Ici et Maintenant ". C’est incroyable, à chaque fois qu’Henri est l’invité d’Hassan, nous recevons beaucoup d’appels et ça se voit que les gens écoutent bien ses émissions.

A 17 ans, David ABBASI devient président de l'organisation de la jeunesse du parti du peuple en Iran bien-sur. Passionné par la photo, les voyages et l'histoire, il créé à 21 ans, son journal ERCHAD dont le but est de faire prendre conscience à ses concitoyens, les notions de liberté, d'égalité et de justice.



A 17 ans, David ABBASI devient président de l'organisation de la jeunesse du parti du peuple en Iran bien-sur. Passionné par la photo, les voyages et l'histoire, il créé à 21 ans, son journal ERCHAD dont le but est de faire prendre conscience à ses concitoyens, les notions de liberté, d'égalité et de justice. 
Au début de la révolution iranienne, il est nommé sous-préfet de la région du Khorassan et est responsable de la radio et de la télévision pour cette région. Il étudie alors la philosophie, la psychologie, la sociologie, l'histoire des lettres, le journalisme, l'hôtellerie et l'informatique. Vous voyez comme il est éclectique. En 1981, hélas son journal est interdit. 
Mais en 1982, le président ABBASI qui est un homme doté de liberté et d'esprit démocratique se voit dans l'obligation de quitter son pays et il vient se réfugier dans un pays démocratique, la France où il est maintenant depuis 1983, réfugié politique. 
En 1985, il créé le journal « L'Etoile », premier journal de petites annonces (il y en a beaucoup maintenant) et qui comporte le programme de télévision comme d'autres actuellement.
En 1986, il créé l'Association Culturelle Franco Persane et peu de temps après, il créé la seule vidéothèque perse de France ainsi que l'émission radiophonique « Soleil de Perse » comme on entend parler tous les matins. 
En 1986, il créé une branche commerciale de publicités assistées par ordinateur également unique en France à cette époque et qui fut quelque temps plus tard reconnue dans « les Pages Jaunes ». 

David ABBASI ou Siavash AWESTA écrivain Franco-Perse est  Président de néo-zoroastriens du monde….

Grace a ses travaux depuis plus de 30 ans publier en Persan et en Français par le biais de ces émission radio-télévisées d’environ 7000 heure(une partie disponible sur internet).
Et plus de quatre mille articles
et plus de 120 livre
diffuser dans le monde entier et surtout en Iran, clandestinement ()…
Il a reussi a changer la vision des perse en faveur de la laïcité, l’histoire et la civilisation, et de la culture pré-islamique…
Les émissions de radio télévisées, sont diffusé en live, avec des moyens très modeste, nous pouvons constater qu’il y a plus de 18 millions de foyer brancher a ses émissions.
et plusieurs centaines de pages a son nom sur internet
WEB :
PHOTO
VIDEO :
Il est fondateur, inventeur et créateur de plusieurs idées nouvelles que, depuis déjà 30 ans, 2 a 3 génération ont suivi ces idées laïque, rationnel, humaniste…

En faisant des recherche sur les réseaux sociaux , nous constatons plusieur centaine de milliers de page web, photos, et des émissions de radio télévisées qui témoigne le combat de David ABBASI pour la liberté, Egalité et fraternité Mondiale...
 نشانی و تلفن  استاد سیاوش اوستا رهبر جهانی نو زرتشتی ها
Adresse TEL, Fax de David ABBASI









Album Photos

نشانی و تلفن  استاد سیاوش اوستا رهبر جهانی نو زرتشتی ها
Adresse TEL, Fax de David ABBASI


TV :

Radio :

commande :



Médaille d’Or « Mérite et Dévouement Français »
En 2003, Monsieur ABBASI a reçu la médaille d'Or de « Mérite et Dévouement Français »par Le Président National du MDF Monsieur Jean-Paul DE BERNIS en présence de plusieurs personnalités au Sénat.
Les propos que le président ARIA a tenu en 1995 au moment où il a remis la médaille d'Argent à Monsieur ABBASI.
Président Roland ARIA en 1995 au moment où il a remis la Médaille «Mérite et Dévouement Français» à Mr David ABBASI.
La vidéo de cette cérémonie est disponible sur : www.abbasi.fr
« Le mérite et dévouement français a été créé en 1957 par Monsieur Raoul Guerry. Son but est d'honorer et de récompenser des personnes qui font preuve de mérite dans différentes activités de la vie ou qui se dévouent comme son nom l'indique pour de nobles causes. C'est ainsi que plusieurs personnalités ont reçu notre médaille d'or. Je citerais Madame la Maréchal De Lattre de Tassigny, le navigateur Monsieur Alain Colas, Louis Le Prince Renier, l'un des pionniers de la télévision française, Pierre Sabbagh, l'ancien président du patronat français Yvon Gattaz, l'abbé Pierre, le quintuple vainqueur du Tour de France, Bernard Hinault, le nageur en solitaire, Alain D'Aboville, le grand professeur de cancérologie, George Batte, l'immense professeur de Cardiologie, Christian Chabrol, premier à pratiquer en France les transplantations cardiaques, le professeur Jean Bernard, l'un des plus grands champions du tennis français Jean Borotra, l'académicien et ancien ministre Alain Decau, dans le domaine du cinéma Gérard Oury et Michelle Morgan, dans celui de la chanson, Charles Aznavour, le célèbre vulcanologue Arun Tazieff, et bien d'autres encore qui serait trop long de citer ici. 



Aujourd'hui, le Mérite et Dévouement français honore le président Hassan ABBASI, que le Mérite et Dévouement français a estimé digne de sa décoration car j'étais présent quand la commission des récompenses a décidé de lui attribuer la médaille d'argent. 
Vous allez entendre à mon propos que le président ABBASI a énormément d'activités. Il est né en 1957 à Mashad en Iran au sein d'une famille qui a été toujours liée à l'écriture et à la politique. 
Il a commencé a écrire dans les journaux très tôt à l'âge de 14 ans et à 16 ans il tourne déjà plusieurs court-métrages. 


A 17 ans, il devient président de l'organisation de la jeunesse du parti du peuple en Iran bien-sur. Passionné par la photo, les voyages et l'histoire, il créé à 21 ans, son journal ERCHAD dont le but est de faire prendre conscience à ses concitoyens, les notions de liberté, d'égalité et de justice. 
Au début de la révolution iranienne, il est nommé sous-préfet de la région du Khorassan et est responsable de la radio et de la télévision pour cette région. Il étudie alors la philosophie, la psychologie, la sociologie, l'histoire des lettres, le journalisme, l'hôtellerie et l'informatique. Vous voyez comme il est éclectique. En 1981, hélas son journal est interdit. 
Mais en 1982, le président ABBASI qui est un homme doté de liberté et d'esprit démocratique se voit dans l'obligation de quitter son pays et il vient se réfugier dans un pays démocratique, la France où il est maintenant depuis 1983, réfugié politique. 
En 1985, il créé le journal « L'Etoile », premier journal de petites annonces (il y en a beaucoup maintenant) et qui comporte le programme de télévision comme d'autres actuellement.
En 1986, il créé l'Association Culturelle Franco Persane et peu de temps après, il créé la seule vidéothèque perse de France ainsi que l'émission radiophonique « Soleil de Perse » comme on entend parler tous les matins. 
En 1986, il créé une branche commerciale de publicités assistées par ordinateur également unique en France à cette époque et qui fut quelque temps plus tard reconnue dans « les Pages Jaunes ». 
Celle-ci consacre alors une pages entière à la promotion du système de publicités assistées par ordinateur. La même année, il fonde définitivement « Edition Etoile » qui est dotée de plusieurs points de vente à Paris et en banlieue et dont l'activité principale consistait à la publicité et à l'imprimerie moderne PAO. 
En 1991, il organise une pièce de théâtre dont l'idée est inspirée du livre « Lettre des Rois ». 
Cette pièce fut présentée dans une trentaine de ville en Europe et au Canada avec la participation de musiciens, décorateurs et d'artistes éminents. 
En 1994 après des années de recherche et d'investigation, il créé le calendrier arien de 7017. 
Monsieur Greshman, un grand chercheur français fit beaucoup pour mettre en lumière les 7000 ans d'histoire et d'art perse et cette date du calendrier perse arien fut également reconnu par une majorité de la population perse. 
De même nombre de journaux aux Etats-Unis, Canada et en Europe prirent l'année 7017 comme date officielle. Enfin, de 1986 à 1995, il réalisa et organisa plus de 150 spectacles, concerts de musique, fête traditionnelle perse, pièces de théâtre avec les plus grands artistes perses. 
...... Il poursuit toujours ses innombrables activités en dirigeant notamment la seule vidéothèque perse de France présentant toutes les nouveautés musicales et vidéos perses provenant pour la plupart des Etats-Unis. 
Cette vidéothèque est accompagnée d'une grande bibliothèque très bien fournie en livres, magazines... 
Il a fait jusqu'à aujourd'hui (1995) onze ouvrages, plus de 500 articles, 5 pièces de théâtres et une centaines de sketches et il est actuellement président de l'Association Culturelle Franco Perse. Il représente la majorité des Perses de France ainsi que plus de 100 artistes du cinéma, musique et du théâtre perse. 
Il est aujourd'hui directeur de la station radiophonique Radio « Soleil de Perse » ainsi que de deux journaux iraniens et gérant de l'office de L'Elysées. 
Vous avez compris que cet homme à une multitude d'activités. 
Ce matin, il était à la radio à 6h...et je suis ravi de lui remettre maintenant en votre présence la médaille d'argent du Dévouement Français. »


Le 16 septembre 2004, le diplôme et la médaille " Arts.Sciences.Lettres " ont été décernés à Monsieur ABBASI en présence de plusieurs personnalités franco-perses a Monsieur Jean-Philippe BIRON, Directeur de la rédaction " CHAMBRE & SENAT " a pris la parole.
Si nous sommes tous réunis ce soir au Sénat, c’est pour fêter la remise de la distinction de la médaille de Vermeil de l’Académie " Arts.Sciences.Lettres " à notre ami commun, Hassan ABBASI.
L’académie " Arts.Sciences.Lettres " a été couronnée par l’académie française dont elle a reçu le prix Thorbet. Cette distinction reconnaît en lui le promoteur fervent de la pensée laïque qu’il a été en Iran et qu’il continue à être à travers le monde dans le cadre de ses très nombreuses activités.
Il est né en Iran à Mashad le 23 juillet 1957. Dés l’âge précoce de 14 ans ses pamphlets émaillent les pages des journaux iraniens.
Je suis certain qu’il vous dira tout à l’heure comment il a pu communiquer avec les journaux iraniens et probablement par l’intermédiaire de sa famille qui était en politique depuis longtemps. Il verse dans le théâtre, réalise plusieurs courts métrages et à 17 ans, il écrit et publie son premier ouvrage : " Les Ridicules de notre cité " ce qui montre un peu l’esprit pamphlétaire qu’il pouvait avoir à 14 ans. Il s’est perfectionné pour arriver à l’homme que nous connaissons aujourd’hui et qui est toujours derrière les idées de Liberté, Fraternité, Egalité et Laïcité qui sont chers à notre république.
A l’âge de 22 ans, il diffuse son propre journal " Erchad " qui signifie, Conscience. Malheureusement après deux ans de vie, il est interdit en 1981. Deux ans après, nous retrouvons Hassan ABBASI en France et dés le départ, l’activité qu’il avait précédemment en Iran se développe, se démultiplie. A ce jour, il est l’auteur de 70 ouvrages dont 6 en Français. Il a écrit quelques 2500 articles sur l’histoire, la religion, la société, le monde…
Il a participé à 3000 heures d’émissions radiophoniques et à plus de 100 émissions télévisées. Il a réalisé et organisé nombre de spectacles de théâtre, artistiques ou de cinéma à travers l’Europe. Près de 200. Son esprit fourmillant d’inventivité, sa tâche au développement de concepts, la publicité assistée par ordinateur, le Fax-Service qu’il développe avant La Poste, le point Internet qui se situe un peu avant les Cafés-Internet, cybercafés et autres. Mais toujours et aujourd’hui plus que jamais encore, il célèbre à chaque occasion possible sa foi en l’existence d’un grand architecte de l’univers qu’il appelle à sa façon et que nous appelons chacun à notre façon mais qui est toujours le même. Et la nécessité de l’union entre les hommes au-delà des séparations politiques qui trop souvent pèsent sur les religions livrées à des interprétations hasardeuses pour servir des intérêts particuliers.
Notre vice-présidente, Madame Odette Aria qui est vice-présidente de l’Association Nationale des Collaborateurs des Ministres et Parlementaires a bien voulu me demander ce soir de vous dire quelques mots que je suis heureux de conclure en félicitant Hassan ABBASI pour cette nouvelle distinction qui vient en rejoindre bien d’autres parmi les plus prestigieuses et qui récompensent la partie déjà accomplie de sa carrière au service de la société.
Odette ARIA :Président ABBASI comme tout le monde le sait, Roland Aria vous aimait beaucoup, je suis ravi de vous remettre ce diplôme des " Arts.Sciences.Lettres " proposé par Roland que vous méritez.
Hassan ABBASI : Mes chers Amis, Merci à toutes et à toutes d’être présent ce soir. C’est vrai que le Président Roland Aria était un ami très cher, fidèle et sincère pour nous tous. Il nous manque. Cela fait déjà plus d’un an qu’il nous a quitté. Mais en pensant que l’esprit est éternel, éternellement, il vivra dans notre cœur. Je remercie le comité " Arts.Sciences.Lettres " pour l’honneur qu’il me fait et j’aimerais spécialement remercier Madame Odette Aria et vous tous.
C’était dans l’habitude du Président Roland Aria au cours de cérémonies comme celle de ce soir de prendre la parole et dire : Voilà, nous sommes au complet car nous avons parmi nous un Général (Henri PARIS), un comédien (Roger TO-THANH-HIEN), un écrivain (Jean-Philippe BIRON), des avocats (Catherine OTTAWAY, Marine et Masen), un chirurgien (Pascal ZLOTZISTY), une Présidente de Femmes Centristes (Lidia JOLIVET), Président BARD, une musicienne (TANIN) et …
Et si ma sœur était en retard ce soir, c’est qu’elle était à l’aéroport pour chercher notre ami Iraj qui venait des Etats-Unis... Nous avons trois personnes parmi nous 100% Français mais qui portent des noms perses : ARIANE, ARIA et BIRON...
Général Paris : Si je prends la parole mon cher Hassan, c’est pour te féliciter. Je suis très heureux de la distinction qui t’honore et te remercie de nous avoir tous invité à cette cérémonie.
Roger HERNU :Je ne fais que m’associer aux félicitations. Je ne vais pas prolonger et je suis solidaire de tout le monde pour te féliciter. Je t’embrasse...
Roger TO-THANH-HIEN : Je n’ai pas grand chose à dire. Mais tout d’abords, cette médaille arrive un tout petit peu tard pour toi et c’est quand même grâce à notre ami, Roland Aria, notre ami commun qui n’est pas là aujourd’hui mais on pense tous à lui. Bravo à toi pour cette médaille.
Frédéric BARD : Cher Hassan, je te félicite moi aussi, je me joins à ce concert de louange pour te dire que c’est amplement mérité au regard de ta brillante carrière qui est derrière toi et devant mais je pense qu’effectivement il était temps que tu reçoives un tel diplôme. Quand à nous, tu es presque un membre d’honneur de notre "Collectif, Respect ". Tu nous avais fait l’honneur l’année dernière de venir. Tu sais que nous préparons pour le 4 décembre notre colloque sur le respect de l’autre et la lutte contre les communautarismes qui se tiendra à l’assemblée nationale et je crois que tu y interviendras cette année. Et j’aurais encore le plaisir de te revoir et je te renouvelle au nom du "Collectif , Respect " mes félicitations.
Marine : Je vous félicite et je suis fier d’être Iranienne aujourd’hui puisque je vois un de mes compatriotes recevoir le diplôme des " Arts.Sciences.Lettres ".
Lidia : Mr ABBASI, tous mes derniers samedis de chaque mois, je branche ma radio. Je ne peux pas résister à vous écouter. Et comme beaucoup de gens, je passe une nuit blanche avec vous. J’écoute des choses très intéressantes.
Ariane PARIS : C’est vrai qu’il y a beaucoup de gens qui écoutent la radio " Ici et Maintenant ". C’est incroyable, à chaque fois qu’Henri est l’invité d’Hassan, nous recevons beaucoup d’appels et ça se voit que les gens écoutent bien ses émissions.

Si nous sommes tous réunis ce soir au Sénat, c’est pour fêter la remise de la distinction de la médaille de Vermeil de l’Académie " Arts.Sciences.Lettres " à notre ami commun, David ABBASI. L’académie " Arts.Sciences.Lettres " a été couronnée par l’académie française dont elle a reçu le prix Thorbet. Cette distinction reconnaît en lui le promoteur fervent de la pensée laïque qu’il a été en Iran et qu’il continue à être à travers le monde dans le cadre de ses très nombreuses activités.


David ABBASI ou Siavash AWESTA écrivain Franco-Perse est  Président de néo-zoroastriens du monde….

Grace a ses travaux depuis plus de 30 ans publier en Persan et en Français par le biais de ces émission radio-télévisées d’environ 7000 heure(une partie disponible sur internet).
Et plus de quatre mille articles
et plus de 120 livre
diffuser dans le monde entier et surtout en Iran, clandestinement ()…
Il a reussi a changer la vision des perse en faveur de la laïcité, l’histoire et la civilisation, et de la culture pré-islamique…
Les émissions de radio télévisées, sont diffusé en live, avec des moyens très modeste, nous pouvons constater qu’il y a plus de 18 millions de foyer brancher a ses émissions.
et plusieurs centaines de pages a son nom sur internet
WEB :
PHOTO
VIDEO :
Il est fondateur, inventeur et créateur de plusieurs idées nouvelles que, depuis déjà 30 ans, 2 a 3 génération ont suivi ces idées laïque, rationnel, humaniste…


En faisant des recherche sur les réseaux sociaux , nous constatons plusieur centaine de milliers de page web, photos, et des émissions de radio télévisées qui témoigne le combat de David ABBASI pour la liberté, Egalité et fraternité Mondiale...
 نشانی و تلفن  استاد سیاوش اوستا رهبر جهانی نو زرتشتی ها
Adresse TEL, Fax de David ABBASI









Album Photos

نشانی و تلفن  استاد سیاوش اوستا رهبر جهانی نو زرتشتی ها
Adresse TEL, Fax de David ABBASI


TV :

Radio :

commande :

Médaille d’Or « Mérite et Dévouement Français »
En 2003, Monsieur ABBASI a reçu la médaille d'Or de « Mérite et Dévouement Français »par Le Président National du MDF Monsieur Jean-Paul DE BERNIS en présence de plusieurs personnalités au Sénat.
Les propos que le président ARIA a tenu en 1995 au moment où il a remis la médaille d'Argent à Monsieur ABBASI.
Président Roland ARIA en 1995 au moment où il a remis la Médaille «Mérite et Dévouement Français» à Mr David ABBASI.
La vidéo de cette cérémonie est disponible sur : www.abbasi.fr
« Le mérite et dévouement français a été créé en 1957 par Monsieur Raoul Guerry. Son but est d'honorer et de récompenser des personnes qui font preuve de mérite dans différentes activités de la vie ou qui se dévouent comme son nom l'indique pour de nobles causes. C'est ainsi que plusieurs personnalités ont reçu notre médaille d'or. Je citerais Madame la Maréchal De Lattre de Tassigny, le navigateur Monsieur Alain Colas, Louis Le Prince Renier, l'un des pionniers de la télévision française, Pierre Sabbagh, l'ancien président du patronat français Yvon Gattaz, l'abbé Pierre, le quintuple vainqueur du Tour de France, Bernard Hinault, le nageur en solitaire, Alain D'Aboville, le grand professeur de cancérologie, George Batte, l'immense professeur de Cardiologie, Christian Chabrol, premier à pratiquer en France les transplantations cardiaques, le professeur Jean Bernard, l'un des plus grands champions du tennis français Jean Borotra, l'académicien et ancien ministre Alain Decau, dans le domaine du cinéma Gérard Oury et Michelle Morgan, dans celui de la chanson, Charles Aznavour, le célèbre vulcanologue Arun Tazieff, et bien d'autres encore qui serait trop long de citer ici. 

Aujourd'hui, le Mérite et Dévouement français honore le président Hassan ABBASI, que le Mérite et Dévouement français a estimé digne de sa décoration car j'étais présent quand la commission des récompenses a décidé de lui attribuer la médaille d'argent. 
Vous allez entendre à mon propos que le président ABBASI a énormément d'activités. Il est né en 1957 à Mashad en Iran au sein d'une famille qui a été toujours liée à l'écriture et à la politique. 
Il a commencé a écrire dans les journaux très tôt à l'âge de 14 ans et à 16 ans il tourne déjà plusieurs court-métrages. 
A 17 ans, il devient président de l'organisation de la jeunesse du parti du peuple en Iran bien-sur. Passionné par la photo, les voyages et l'histoire, il créé à 21 ans, son journal ERCHAD dont le but est de faire prendre conscience à ses concitoyens, les notions de liberté, d'égalité et de justice. 
Au début de la révolution iranienne, il est nommé sous-préfet de la région du Khorassan et est responsable de la radio et de la télévision pour cette région. Il étudie alors la philosophie, la psychologie, la sociologie, l'histoire des lettres, le journalisme, l'hôtellerie et l'informatique. Vous voyez comme il est éclectique. En 1981, hélas son journal est interdit. 
Mais en 1982, le président ABBASI qui est un homme doté de liberté et d'esprit démocratique se voit dans l'obligation de quitter son pays et il vient se réfugier dans un pays démocratique, la France où il est maintenant depuis 1983, réfugié politique. 
En 1985, il créé le journal « L'Etoile », premier journal de petites annonces (il y en a beaucoup maintenant) et qui comporte le programme de télévision comme d'autres actuellement.
En 1986, il créé l'Association Culturelle Franco Persane et peu de temps après, il créé la seule vidéothèque perse de France ainsi que l'émission radiophonique « Soleil de Perse » comme on entend parler tous les matins. 
En 1986, il créé une branche commerciale de publicités assistées par ordinateur également unique en France à cette époque et qui fut quelque temps plus tard reconnue dans « les Pages Jaunes ». 
Celle-ci consacre alors une pages entière à la promotion du système de publicités assistées par ordinateur. La même année, il fonde définitivement « Edition Etoile » qui est dotée de plusieurs points de vente à Paris et en banlieue et dont l'activité principale consistait à la publicité et à l'imprimerie moderne PAO. 
En 1991, il organise une pièce de théâtre dont l'idée est inspirée du livre « Lettre des Rois ». 
Cette pièce fut présentée dans une trentaine de ville en Europe et au Canada avec la participation de musiciens, décorateurs et d'artistes éminents. 
En 1994 après des années de recherche et d'investigation, il créé le calendrier arien de 7017. 
Monsieur Greshman, un grand chercheur français fit beaucoup pour mettre en lumière les 7000 ans d'histoire et d'art perse et cette date du calendrier perse arien fut également reconnu par une majorité de la population perse. 
De même nombre de journaux aux Etats-Unis, Canada et en Europe prirent l'année 7017 comme date officielle. Enfin, de 1986 à 1995, il réalisa et organisa plus de 150 spectacles, concerts de musique, fête traditionnelle perse, pièces de théâtre avec les plus grands artistes perses. 
...... Il poursuit toujours ses innombrables activités en dirigeant notamment la seule vidéothèque perse de France présentant toutes les nouveautés musicales et vidéos perses provenant pour la plupart des Etats-Unis. 
Cette vidéothèque est accompagnée d'une grande bibliothèque très bien fournie en livres, magazines... 
Il a fait jusqu'à aujourd'hui (1995) onze ouvrages, plus de 500 articles, 5 pièces de théâtres et une centaines de sketches et il est actuellement président de l'Association Culturelle Franco Perse. Il représente la majorité des Perses de France ainsi que plus de 100 artistes du cinéma, musique et du théâtre perse. 
Il est aujourd'hui directeur de la station radiophonique Radio « Soleil de Perse » ainsi que de deux journaux iraniens et gérant de l'office de L'Elysées. 
Vous avez compris que cet homme à une multitude d'activités. 
Ce matin, il était à la radio à 6h...et je suis ravi de lui remettre maintenant en votre présence la médaille d'argent du Dévouement Français. »


Le 16 septembre 2004, le diplôme et la médaille " Arts.Sciences.Lettres " ont été décernés à Monsieur ABBASI en présence de plusieurs personnalités franco-perses a Monsieur Jean-Philippe BIRON, Directeur de la rédaction " CHAMBRE & SENAT " a pris la parole.

Si nous sommes tous réunis ce soir au Sénat, c’est pour fêter la remise de la distinction de la médaille de Vermeil de l’Académie " Arts.Sciences.Lettres " à notre ami commun, David ABBASI.
L’académie " Arts.Sciences.Lettres " a été couronnée par l’académie française dont elle a reçu le prix Thorbet. Cette distinction reconnaît en lui le promoteur fervent de la pensée laïque qu’il a été en Iran et qu’il continue à être à travers le monde dans le cadre de ses très nombreuses activités.
Il est né en Iran à Mashad le 23 juillet 1957. Dés l’âge précoce de 14 ans ses pamphlets émaillent les pages des journaux iraniens.
Je suis certain qu’il vous dira tout à l’heure comment il a pu communiquer avec les journaux iraniens et probablement par l’intermédiaire de sa famille qui était en politique depuis longtemps. Il verse dans le théâtre, réalise plusieurs courts métrages et à 17 ans, il écrit et publie son premier ouvrage : " Les Ridicules de notre cité " ce qui montre un peu l’esprit pamphlétaire qu’il pouvait avoir à 14 ans. Il s’est perfectionné pour arriver à l’homme que nous connaissons aujourd’hui et qui est toujours derrière les idées de Liberté, Fraternité, Egalité et Laïcité qui sont chers à notre république.
A l’âge de 22 ans, il diffuse son propre journal " Erchad " qui signifie, Conscience. Malheureusement après deux ans de vie, il est interdit en 1981. Deux ans après, nous retrouvons Hassan ABBASI en France et dés le départ, l’activité qu’il avait précédemment en Iran se développe, se démultiplie. A ce jour, il est l’auteur de 70 ouvrages dont 6 en Français. Il a écrit quelques 2500 articles sur l’histoire, la religion, la société, le monde…
Il a participé à 3000 heures d’émissions radiophoniques et à plus de 100 émissions télévisées. Il a réalisé et organisé nombre de spectacles de théâtre, artistiques ou de cinéma à travers l’Europe. Près de 200. Son esprit fourmillant d’inventivité, sa tâche au développement de concepts, la publicité assistée par ordinateur, le Fax-Service qu’il développe avant La Poste, le point Internet qui se situe un peu avant les Cafés-Internet, cybercafés et autres. Mais toujours et aujourd’hui plus que jamais encore, il célèbre à chaque occasion possible sa foi en l’existence d’un grand architecte de l’univers qu’il appelle à sa façon et que nous appelons chacun à notre façon mais qui est toujours le même. Et la nécessité de l’union entre les hommes au-delà des séparations politiques qui trop souvent pèsent sur les religions livrées à des interprétations hasardeuses pour servir des intérêts particuliers.
Notre vice-présidente, Madame Odette Aria qui est vice-présidente de l’Association Nationale des Collaborateurs des Ministres et Parlementaires a bien voulu me demander ce soir de vous dire quelques mots que je suis heureux de conclure en félicitant Hassan ABBASI pour cette nouvelle distinction qui vient en rejoindre bien d’autres parmi les plus prestigieuses et qui récompensent la partie déjà accomplie de sa carrière au service de la société.
Odette ARIA :Président ABBASI comme tout le monde le sait, Roland Aria vous aimait beaucoup, je suis ravi de vous remettre ce diplôme des " Arts.Sciences.Lettres " proposé par Roland que vous méritez.
Hassan ABBASI : Mes chers Amis, Merci à toutes et à toutes d’être présent ce soir. C’est vrai que le Président Roland Aria était un ami très cher, fidèle et sincère pour nous tous. Il nous manque. Cela fait déjà plus d’un an qu’il nous a quitté. Mais en pensant que l’esprit est éternel, éternellement, il vivra dans notre cœur. Je remercie le comité " Arts.Sciences.Lettres " pour l’honneur qu’il me fait et j’aimerais spécialement remercier Madame Odette Aria et vous tous.
C’était dans l’habitude du Président Roland Aria au cours de cérémonies comme celle de ce soir de prendre la parole et dire : Voilà, nous sommes au complet car nous avons parmi nous un Général (Henri PARIS), un comédien (Roger TO-THANH-HIEN), un écrivain (Jean-Philippe BIRON), des avocats (Catherine OTTAWAY, Marine et Masen), un chirurgien (Pascal ZLOTZISTY), une Présidente de Femmes Centristes (Lidia JOLIVET), Président BARD, une musicienne (TANIN) et …
Et si ma sœur était en retard ce soir, c’est qu’elle était à l’aéroport pour chercher notre ami Iraj qui venait des Etats-Unis... Nous avons trois personnes parmi nous 100% Français mais qui portent des noms perses : ARIANE, ARIA et BIRON...
Général Paris : Si je prends la parole mon cher Hassan, c’est pour te féliciter. Je suis très heureux de la distinction qui t’honore et te remercie de nous avoir tous invité à cette cérémonie.
Roger HERNU :Je ne fais que m’associer aux félicitations. Je ne vais pas prolonger et je suis solidaire de tout le monde pour te féliciter. Je t’embrasse...
Roger TO-THANH-HIEN : Je n’ai pas grand chose à dire. Mais tout d’abords, cette médaille arrive un tout petit peu tard pour toi et c’est quand même grâce à notre ami, Roland Aria, notre ami commun qui n’est pas là aujourd’hui mais on pense tous à lui. Bravo à toi pour cette médaille.
Frédéric BARD : Cher Hassan, je te félicite moi aussi, je me joins à ce concert de louange pour te dire que c’est amplement mérité au regard de ta brillante carrière qui est derrière toi et devant mais je pense qu’effectivement il était temps que tu reçoives un tel diplôme. Quand à nous, tu es presque un membre d’honneur de notre "Collectif, Respect ". Tu nous avais fait l’honneur l’année dernière de venir. Tu sais que nous préparons pour le 4 décembre notre colloque sur le respect de l’autre et la lutte contre les communautarismes qui se tiendra à l’assemblée nationale et je crois que tu y interviendras cette année. Et j’aurais encore le plaisir de te revoir et je te renouvelle au nom du "Collectif , Respect " mes félicitations.
Marine : Je vous félicite et je suis fier d’être Iranienne aujourd’hui puisque je vois un de mes compatriotes recevoir le diplôme des " Arts.Sciences.Lettres ".
Lidia : Mr ABBASI, tous mes derniers samedis de chaque mois, je branche ma radio. Je ne peux pas résister à vous écouter. Et comme beaucoup de gens, je passe une nuit blanche avec vous. J’écoute des choses très intéressantes.
Ariane PARIS : C’est vrai qu’il y a beaucoup de gens qui écoutent la radio " Ici et Maintenant ". C’est incroyable, à chaque fois qu’Henri est l’invité d’Hassan, nous recevons beaucoup d’appels et ça se voit que les gens écoutent bien ses émissions.